29.3.12

Un marchand d'art belge de 48 ans meurt en prison en Chine

Un marchand d’art belge de 48 ans meurt en prison en Chine
Kurt De Raedemaeker, un sinologue belge de 48 ans, est mort d’une crise cardiaque dans une prison de Pékin. Le marchand d’art, condamné pour trafic d’antiquités était emprisonné depuis quatre ans, fait savoir le site de la VRT.
En 2003, le défunt avait acheté un sarcophage à Pékin qu’il avait ensuite vendu à un Américain, indique le site de la VRT. L’artefact s’était finalement retrouvé au Musée Guimet de Paris.

Le Belge a toujours clamé que rien d’irrégulier ne s’était produit et que tous les papiers concernant les transactions étaient en ordre et en possession des autorités chinoises.
Lesdites autorités chinoises exigeaient le retour de ce sarcophage, arguant qu’il s’agissait-là d’un trésor national sorti illégalement du pays. Sa valeur était estimée à 1,2 millions d’euros par les responsables locaux.
Dans son journal, il dénonce les traitements brutaux et la terreur psychologique
Emprisonné dans la province du Gansu, d’où le sarcophage est originaire, Kurt De Raedemaeker avait été transféré à la prison de Pékin suite à des problèmes de santé.
Le détenu tenait un journal qui a pu être consulté en partie par nos confrères de la VRT. Il y dénonçait des traitements brutaux de la police chinoise ainsi que des tentatives de chantage.
Il y écrit également que la terreur psychologique qu’il subissait aggravait d’autant plus son état de santé.
Les pressions diplomatiques et l’intervention du Premier ministre Yves Leterme lui-même n’auront pas suffi à faire libérer Kurt De Raedemaeker.
Ju. Vl. avec Flanders News
par http://www.rtbf.be/info/societe/detail_un-marchand-d-art-belge-de-48-ans-meurt-en-prison-en-chine?id=7739640

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger