27.4.12

Garlin : l'art sur des pinces à linge

Les organisateurs souhaitent promouvoir la pratique et l'enseignement artistiques et développer le lien social le 13 mai. © marie-anne sommesous
La Bugade dou Printems, est une déclinaison garlinoise de la « Grande Lessive » installation artistique éphémère créée en 2006 par la plasticienne et enseignante Joëlle Gonthier. Il s'agira dimanche 13 mai de 10 h 30 à 18 h de promouvoir la pratique et l'enseignement artistiques et développer le lien social en utilisant un dispositif simple d'accrochage et d'animation avec des ateliers ouverts à tous.

Le corps sous toutes ses facettes
C'est à l'initiative des enseignantes de l'école maternelle de Garlin que le projet La Bugade dou Printems a vu le jour. L'enthousiasme contagieux a gagné de nombreuses associations et artistes locaux.
Un thème pour mot d'ordre : « Le corps ». Les associations locales et les particuliers participant à l'opération sont déjà à la phase réalisation. Dessins, peintures, collages, photos... toutes les oeuvres personnelles seront accrochées sur des fils à l'aide de pinces à linge, comme une lessive. Les fils seront tendus au parc, sur la Place de la Liberté, et du collège à la médiathèque : comme un jour de fête, le centre de Garlin sera « piéton  ».
Évidemment musique et danse animeront la journée mais pas que ! Le programme complet sera très chargé de propositions d'ateliers et animations gratuits et ouverts à tous.
Par exemple, l'après-midi, de 14 h à 17 h, l'école du cirque d'Aire-sur-l'Adour produira de nombreux spectacles (de jonglerie, d'équilibre...). Vernissage et visites guidées de 11 h 30 à 12 h et de 14 h à 14 h 30.
Les bonnes volontés appréciées
L'association fait appel à toutes les bonnes volontés pour que cette journée artistique soit un vrai partage entre toutes les générations. Renseignements et coordination auprès de la mairie au 05 59 04 70 09.
blogger