27.4.12

L'art-thérapie aide à libérer les émotions

Un atelier animé par l'artiste-peintre Tzakis, au centre d'accueil thérapeutique de la rue James-Pradier.
Pourquoi ? Comment ?L'art-thérapie, c'est quoi ?
Un soin, une façon d'établir une communication à travers un support artistique. « Ça permet à des patients qui ont du mal à verbaliser d'exprimer des émotions trop fortes, une parole qui ne sort pas », résume Frédérique Madiot, infirmière psychiatrique certifiée en art-thérapie.

« L'essentiel n'est pas de faire quelque chose de joli, mais de s'exprimer, dans un endroit différent de l'espace de soins habituels. On va chercher les émotions aux racines de l'art », ajoute Chantal Schapira, psychiatre, médecin-chef du centre médico-psychologique de la rue James Pradier, où sont organisés différents ateliers d'expression : peinture, collage, modelage, photo, jardinage, théâtre... Avec, à chaque fois, un intervenant.
Qui sont les patients ?
Des personnes confrontées à des problèmes psychologiques, suivies par le centre hospitalier spécialisé de la Sarthe. La plupart vivent chez eux et viennent, chaque semaine, participer aux ateliers. La prise en charge nécessite une prescription médicale.
Les progrès sont-ils mesurables ?
« Il y a une évolution dans le rapport à soi-même », estime Frédérique Madiot, l'animatrice qui sonde l'inconscient en étant à la fois observatrice et participante : « Je me mets en difficulté, je rouspète, je me réjouis. Participer, ça crée une alliance. » Tout en maniant le pinceau, l'infirmière regarde ce qui se passe sur les visages, capte les mots lâchés autour de la table, demande aux patients ce qu'ils ressentent, « les images qui reviennent. » Des informations ensuite partagées avec le psychologue, le médecin.
Julie Boussard, intervenante en théâtre, note aussi de profonds changements : « Des gens arrivent tête baissée, on entend à peine leur voix. Quand ils repartent, on a droit à une belle poignée de main, avec un grand merci. Certains m'ont dit qu'ils ne souriaient que dans ces ateliers. »
Jérôme LOURDAIS
blogger