20.4.12

L’artiste Ernest Pignon-Ernest soutient Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon
PARIS [20.04.12] – Dans un appel intitulé « Pour nous, c’est Mélenchon », plus de 1 300 intellectuels français ont manifesté leur engagement politique pour le candidat du Front de gauche. Parmi les signataires, des universitaires (historiens, sociologues…), des chercheurs scientifiques et des écrivains mais aussi quelques artistes dont Ernest Pignon-Ernest

Alors que depuis plusieurs semaines, les sondages donnent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen au coude à coude pour la 3e place du premier tour des élections présidentielles, plus de 1 300 intellectuels ont décidé de donner un coup de barre à gauche. Publié dans L’Humanité le 17 avril, leur appel collectif vise d’abord à « renvoyer l’actuel président de la République et la majorité qui le soutient » mais aussi à soutenir le candidat du Front de gauche. Car, selon eux, « [son] programme et [sa] pratique politique […] ont d’ores et déjà créé une dynamique nouvelle. »

Parmi les signataires, on découvre plusieurs auteurs de bandes dessinées et dessinateurs de presse, Max Cabanes, Al Coutelis et Charb, ainsi que la photographe Bérengère Desmettre. L’artiste peintre Ernest Pignon-Ernest a signé aussi cet « appel des 1 000 » ; mais il avait également signé l’ « appel de plasticiens », publié le 23 mars dans L’Humanité.

Dans cette tribune, plus de 70 artistes – peintres, sculpteurs, photographes, graveurs et dessinateurs – appelaient déjà à voter Jean-Luc Mélenchon. Ces artistes affirment également que « le Front de gauche veut rebâtir un service public de l’art et de la culture en le chargeant de composer et d’entretenir le terreau qui rend possible toute création artistique, en lui demandant d’organiser une éducation réellement populaire, en lui confiant les clés des patrimoines passés, présents et futurs ».

Si les intellectuels et les artistes hésitent à s’afficher avec les deux favoris de la campagne, François Hollande et Nicolas Sarkozy, ils ont moins de scrupules à le faire avec Jean-Luc Mélenchon. Selon certains artistes plasticiens, le Front de gauche serait le seul qui « considère que le champ culturel est un enjeu primordial » et qui « reconnaîtra l’artiste dans sa fonction de chercher indispensable à la société ».
Da Fonseca Chloé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger