10.4.12

À Lille art fair, Jean-Baptiste Dumont offre une belle vitrine à ses oeuvres

«Les Poules», dernière série peinte par Jean-Baptiste Dumont, seront visibles au Grand-Palais. PHOTO JEAN-PIERRE BRUNET
  LE VISAGE DE L'ACTUALITÉ
La semaine prochaine,du 12 au 15 avril se tient, à Lille Grand Palais, la cinquième édition de Lille art fair, la foire européenne d'art contemporain. Le Calaisien Jean-Baptiste Dumont y exposera, avec sa galerie touquettoise « Derrière la dune-Wagner », ses dernières toiles, nées dans son atelier de la rue du Vauxhall, mais aussi des sculptures plus anciennes. Un « beau cadeau » pour l'artiste dont la peinture ne cesse de gagner en profondeur.




Derrière ses grandes lunettes noires, Jean-Baptiste Dumont a le regard rieur quand il aborde sa participation à Lille art fair. Pour son premier accrochage lors de cette manifestation qui commence à se faire un nom auprès des collectionneurs et galeristes, où se côtoieront quatre-vingt-dix galeries et plus de 250 artistes, le Calaisien ne se contentera pas de faire de la figuration. Un stand sera entièrement consacré au travail du peintre expressionniste. Vingt-deux tableaux, aux formats variés, issus de ses séries récentes « Les Bourgeoises » et « Les Poules », ainsi que six sculptures, seront exposés pendant quatre jours au Grand Palais. Sur la liste des artistes exposés, le nom de Jean-Baptiste Dumont figure juste derrière celui de Marcel Duchamp (clin d'oeil amusé du trentenaire), un patronyme influent dans le petit monde de l'art contemporain. « C'est un beau cadeau que m'offre ma galerie. Elle fait le choix de me mettre en avant, dans la lumière, s'enthousiasme le peintre. Elle croit en moi et a été séduite par mes nouveaux tableaux ».
À Calais, abandonné de ses toiles, l'atelier lumineux semble vide. « Elles sont à la galerie depuis un mois. La semaine prochaine, elles partiront à Lille ». Il a quand même conservé deux « poules » qui s'affrontent, se disputent. Dans cet imposant tableau sur lequel se pose la clarté du jour, l'obscurité se heurte à la lumière. « Mon style a évolué depuis que je suis ici. Il a gagné en profondeur et en gestuelle. Je travaille plus nerveusement et ça se ressent à travers ma peinture. Je pense que l'atelier, de par sa taille et sa clarté, y est pour quelque chose. » Ses visages creusés et stoïques, grâce auxquels il a remporté le prix Alain-Godon en 2009, et dominés par le noir (sa couleur préférée), ont laissé place à des figures exaltées, décomplexées. « Je vois la différence avec mes tableaux précédents. Il y a plus de mouvement. Ils sont plus aboutis aussi. » Aujourd'hui, Jean-Baptiste a envie de sculpture. « J'y pense tous les jours ». Après une pause de plusieurs années, (il n'avait pas sculpté depuis 2005), l'artiste vient d'achever un buste efflanqué, évoquant le Christ sur la croix. L'oeuvre, réalisée à partir de techniques mixtes, concourra sans doute au trophée Alain-Godon, les 7 et 8 juillet au Touquet.
Pour l'heure, Jean-Baptiste, tout excité par son accrochage à Lille art fair, espère « séduire des collectionneurs » mais aussi se confronter « sans aucune concurrence » aux autres peintres de sa génération ou de sa couleur artistique. « C'est l'occasion de montrer que j'existe même si mon nom ne figure pas dans les magazines d'art contemporain ». •
Lille art fair, du 12 au 15 avril, à Lille Grand-Palais, 1 bd des Cités-Unies. Tarif entrée : 8 E. Vernissage le 11 avril, à 19 h (sur invitation), 12 et 13 avril, de 11 h à 23 h, le 14 avril, de 11 h à 20 h, le 15 avril de 11 h à 19 h. Infos : www.lilleartfair.com pour voir les oeuvres de Jean-Baptiste Dumont et rencontrer l'artiste, rendez-vous au stand C5.
L'atelier de Jean-Baptiste Dumont se trouve au 120, rue Vauxhall, à Calais. Contact au 06 87 02 18 07.
PAR ARIANE DELEPIERRE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger