28.4.12

Que les jeunes se frottent au savoir, au nom du jeu vidéo!

(De gauche à droite) Mme Louise Guillemette-Labory, directrice associée des Bibliothèques de Montréal; M. Frank Venneri, conseiller de la Ville; M. Stéphane D'Astous, directeur général d’Eidos-Montréal; Mme Helen Fotopulos, responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal; M. Yannis Mallat, président et directeur-général d’Ubisoft à Montréal et à Toronto. 
© Courtoisie
MONTRÉAL – Les Bibliothèques de Montréal peuvent maintenant proposer des milliers de nouveaux jeux en location à leurs abonnés, grâce aux dons annoncés ce matin à la Bibliothèque de St-Michel par trois entreprises phares du secteur qui ont des bureaux en ville: Ubisoft, Eidos et Electronic Arts.

«En donnant des milliers de jeux vidéo à ces institutions, nous voulions augmenter l'achalandage des jeunes vers des centres d'intérêt comme les bibliothèques afin qu'ils découvrent l'offre de divertissement plus traditionnelle [des livres], mais aussi pour qu'ils se frottent au savoir», a expliqué à l'Agence QMI Yannis Mallat, président et directeur général d'Ubisoft à Montréal et à Toronto.
Néanmoins, M. Mallat ne se fait pas très discret sur la «quête secrète» qu'il poursuit, soit celle de redonner ses lettres de noblesse au jeu vidéo, aussi nommé le 10e art, en les faisant entrer par la grande porte d'un des lieux sacrés de la connaissance: la bibliothèque.
«Jusqu'à présent, huit bibliothèques offraient environ 1280 jeux vidéo sous forme de prêt. Aujourd'hui, 19 bibliothèques se joignent au mouvement afin d'offrir plus de 5 000 jeux pour jeunes, adolescents et adultes», est-il expliqué dans le communiqué de la Ville de Montréal. Au final, les 27 bibliothèques profiteront des 1590 exemplaires de jeux vidéo donnés gracieusement par les trois studios. Les jeux produits à Montréal seront clairement identifiés au moyen d'un autocollant arborant le logo des Bibliothèques de Montréal.
Le nombre d'institutions concernées devrait rapidement être atteindre 43 d'ici la fin de l'année.
Par exemple, Ubisoft cèdera en deux lots près de 25 titres (dont six conçut au Québec) déclinés en 850 exemplaires, ce qui correspond à une valeur marchande d'environ 30 000$. Un premier lot de 420 jeux déjà existants sera expédié au cours des prochains jours, tandis que le deuxième lot de 430 jeux surviendra dans plusieurs mois et comprendra des titres qui seront lancés d'ici la fin du premier trimestre de 2013.
De son côté, Eidos Montréal livrera 350 jeux vidéo aux Bibliothèques, tout en promettant de rendre disponibles des titres supplémentaires de Square Enix. «J'espère que les Montréalais auront autant de plaisir à jouer à nos jeux que nous en avons à les produire», a souhaité Stéphane D'Astous, directeur général chez Eidos Montréal, par voie de communiqué.
De son côté, Yanick Roy, directeur de studio chez BioWare Montréal, un studio d'Electronic Arts, précise que les jeux vidéo ne sont pas l'apanage des jeunes, ils transcendent les frontières de l'âge: «Depuis ses débuts, il y a 30 ans déjà, EA considère les jeux vidéo comme étant une forme moderne d'art interactif pouvant être appréciés par les gens de tous âges».
L'annonce d'Ubisoft, d'Eidos et d'Electronic Arts survient près de trois mois après une annonce similaire effectuée par le studio Warner Brothers Games à Montréal. Ce dernier a offert ses jeux vidéo à la Grande Bibliothèque et à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Un premier don de 150 films, émissions de télévision et jeux vidéo a déjà été fait le mardi 17 janvier.
Martin Carrier, vice-président et chef du studio WB Games de la Place Dupuis à Montréal, avait aussi annoncé à cette occasion que les tablettes de la Grande Bibliothèque recevraient les nouveaux jeux de WB dès leur lancement. Ce partenariat entre Warner Bros. et une bibliothèque est une première dans le monde.
par:canoe.ca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger