5.4.12

Victoria Klotz : culture versus nature

Victoria Klotz, Pour en finir avec le petit chaperon rouge, château des Adhémar, Montélimar, 2012.
Questionner notre rapport à la nature est redevenu d’actualité. Cette thématique est au cœur du travail de Victoria Klotz (née en 1969), qui s’immerge dans un parc ou une forêt pour y élaborer des « feuilletons » mêlant son, vidéo, œuvres plastiques.
Après son Ravissement des loups au château des Adhémar à l’automne dernier, elle a répondu à l’invitation de Chemins du patrimoine en Finistère pour produire une installation à l’abbaye de Daoulas. Derrière une palissade en bois de peuplier, une friche de 5 hectares rassemble un cerf, un âne, une femme, un homme et un enfant, dans un équilibre précaire. Ce véritable Jardin d’Eden n’est visible qu’à travers de petites ouvertures, qui font découvrir l’inattendu, tout en biaisant inévitablement le regard…
La Dissolution de l’Eden est présenté du 7 avril au 14 octobre 2012 à l’abbaye de Daoulas. A voir aussi, dans le cadre de Chemins du patrimoine en Finistère, l’installation Batbox d’Erik Samakh au château de Trévarez.

Par: artaujourdhui.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger