4.5.12

Art et spéculation

«Le Cri» vendu 91 millions d'euros : le prix de l'art est-il indécent ?

Bien sur le prix des œuvres d'art est indécent, d'autant qu'il est totalement déconnecté de la réelle qualité artistique du travail mis en vente.
Les oeuvres d'art ne sont pas soumises à l'impôt et ne rentrent pas en compte dans le patrimoine de leurs acquéreurs. Sachant qu'un Munch,un Van Gogh ou un Picasso ne perdra jamais de valeur, au mieux l'investisseur gagnera de l'argent à la revente, c'est un moyen excellent pour placer des liquidités en toute sécurité et être parfaitement exonéré d'impôts. 
C'est un enfer également pour la jeune création contemporaine à laquelle nous participons. En effet, les galeries d'art sont de plus en plus attentives aux réalités du marché et se soucient de moins en moins de la capacité créatrice des jeunes artistes. Il faut reconnaitre que mis à part les très grand galeristes, le marché de l'art ne se porte pas si bien. Les vente à 80M d'euros ne sont pas monnaie courante.
Pour égayer notre désespoir de trouver enfin un professionel désireux de soutenir notre travail, nous avons décelé dans le milieux de l'art un syndrome. C'est le syndrome de "la feuille de salade dans l'évier". Pour ne choquer personne, les œuvres exposées doivent être le moins signifiantes possible, et le plus décoratives... C'est ce qui se vend.
Mais je m'égare. Oui, le prix de l'art est un problème, mais comme je l'ai déjà écrit sur ces pages, dans le marché de l'art, le problème ce n'est pas l'art !  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger