1.5.12

les Aresquiers s’habillent d’art non conformiste

Le 1er mai, ce site magnifique en bord de canal accueillera œuvres et mets gouleyants. (© D.R)
S’il faudra attendre les 8 et 9 septembre pour profiter du désormais immanquable festival “Passage à l’Art”, Marina di Dona et son frère Moss entendent bien faire de ces mois de mai et juin ceux de l’expression de l’art non-conformiste.

Ainsi, dès ce mardi 1er mai, on verra se tenir, le long du canal, au village des Aresquiers, une exposition véritable annexe du grand festival de l’automne.
Ce seront ainsi 20 “singuliers”, cette engeance d’artistes copieusement et positivement allumés et diablement créatifs, qui offriront leurs œuvres au regard des visiteurs. Parmi eux, des “connus du milieu”, mais quelques petits nouveaux aussi, tels Gom’s, Luc Giroux, Miranda, Elisabeth Masson ou Elisabeth Vandewin.
Le site magnifique offrira son cadre somptueux à l’exposition, mais des loisirs périphériques seront proposés, capables de rassasier “gastronomiquement” un public repu de belles choses et de cérébralité.
"On va soigner la bouffe… ", confie dans un sourire le truculent Moss. Parce que visiblement le projet, au final, propose de se la jouer épicurien. "De la (bonne) restauration sera proposée autour de grillades et de produits locaux arrosés d’un bon petit vin", ajoute-t-il.
Et puisque, comme l’affirme l’adage, "en France tout fini par des chansons", l’accordéoniste Boss sera présent pour qu’acheteurs, connaisseurs et passants terminent leur après-midi dans les flonflons de la fête.
Enfin et après tout, comme les jours se suivent et que les dimanches pourraient se ressembler, de mai à juin, les “Dimanches du canal” proposeront les mêmes festivités aux promeneurs en partance pour les premiers jours de vacances. Seulement 10 exposants dans ce cadre, mais des artistes travaillant sur place et des ateliers ouverts à tous en sus.
Les singuliers ont donc du pain sur cette planche où d’habitude ils posent leurs pots de peinture et trempent leurs pinceaux. Y aurait-il quelqu’un pour s’en plaindre ?
 Midi Libre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger