22.9.12

Festival Petit art Petit

Apprendre à créer de la peinture qui se mange, faire pousser un arbre avec des vœux, éviter de se faire écrabouiller par un culbuto humain de 230 kg, chanter avec une bergère tyrolienne complètement extravertie...

Comme lors de ses douze précédentes éditions, le festival Petit Art Petit alterne spectacles de rue et ateliers « pour enfants » — mais pas nunuches — durant toute une après-midi. Un moment de poésie et de brassage rare dans la rentrée marseillaise qui s’adresse aux minots autant qu’à leurs parents.
En plus, Petit Art Petit s’installe cette année à la Cité des arts de la rue, dont beaucoup de gens découvriront la métamorphose à cette occasion. Tout est gratuit, sauf, bien sûr, la buvette et l’espace restauration…

Gilles Rof

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
1) écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2)Si vous avez un compte, identifiez-vous dans la liste déroulante Commentaire sinon veuillez saisir votre nom ou pseudo
3)Vous pouvez en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4)Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération voila c'est fait et un gros merci car vos mots m'encouragent à continuer l'aventure de ce blog

blogger